Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Savoirs traditionnels > Le pointu & le pescadou > La salade du port

La salade du port

La cueillette de la salade dans le port

Une salade, plus précisément nommée laitue de mer qui est une algue verte marine (dont le nom scientifique est Ulva alvéca), était abondante dans le port de Sanary où elle trouvait des eaux riches en matière organique propre à son développement.

A une époque où la glace fabriquée et conservée dans les glacières de la Sainte-Baume coûtait fort cher, cette salade de mer, récoltée et vendue à tous les poissonniers, maintenait le poisson au frais ; certainement moins efficace que la glace, mais elle favorisait sur les étals une belle présentation des girelles, grondins, saint pierre, rascasses, etc ….

Il y a 50 ans, le ramassage de cette algue générait une activité de pêche qui pourrait paraître curieuse aujourd’hui.

Les pêcheurs prélevaient cette salade, à partir de leurs bettes ou de leurs pointus, la cueillaient à l’aide d’une grapette (fourche tordue à 3 dents à long manche) et remplissaient d’énormes corbeilles, lei courbo .

Cette salade vendue au marché de Toulon était facturée à la poignée ou à la courbo .

Les frères BERENGER, Loute ou Loulou avec son pointu Aliro et Jeanot avec son pointu l’Iroise, furent les derniers à pratiquer cette pêche à Sanary. La photographie ci-dessous montre Loulou BERENGER en février 1969 en pêche devant le couple de cygnes qui avait hiverné dans le port de Sanary cet hiver-là. Merci à Jeanne BERENGER, sa fille, qui a pris cette photographie et nous l’a aimablement confiée pour la partager avec vous.

Loulou BERANGER, pêche à la salade dans le port de Sanary, février 1969.

Loulou BERENGER, pêche à la salade dans le port de Sanary, février 1969.

Aujourd’hui cette algue a totalement disparu du port de Sanary.



GIF - 8.8 ko
A
GIF - 10.1 ko
P
GIF - 9.4 ko
S

Site réalisé avec SPIP | Squelette BeeSpip

Mis à jour le dimanche 17 septembre 2017