Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Savoirs traditionnels > Pointus, mais encore ? > Mourre de pouar

Mourre de pouar

Le mourre de pouar est ainsi appelé en raison de son éperon qui évoque un groin de porc (mourre de pouar en provençal).

Il s’agit d’un bateau de pêche traditionnel du littoral provençal et languedocien. D’abord fin et léger pour naviguer rapidement à l’aviron ou avec sa voile latine, certains ont évolué au cours du XIX° siècle vers des bateaux plus lourds.

En sus de son éperon caractéristique, le mourre de pouar se caractérise par un mât incliné vers l’arrière et des formes arrières assez ventrues.

Les mourres de pouar ont été utilisés au XIX° siècle dans le Golfe du Lion pour la pêche en boeuf , c’est-à-dire une pêche pour laquelle un filet (le guangui) est tracté par deux bateaux naviguant de conserve.

* dessin extrait de l’ouvrage "Et voguent barquettes et pointus" de Pierre Blasi et André Daries, chez EDISUD, 1999 (ISBN : 2-7449-0070-2). Avec l’aimable autorisation de l’éditeur.

- Sites recommandés sur le mourre de pouar


GIF - 8.8 ko
A
GIF - 10.1 ko
P
GIF - 9.4 ko
S

Site réalisé avec SPIP | Squelette BeeSpip

Mis à jour le mercredi 4 octobre 2017