Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Savoirs utiles > La sécurité > L’incendie > Prévoir l’incendie

Prévoir l’incendie

Un éventuel incendie à bord

Prévoir un éventuel début de feu à bord, c’est veiller à la présence à bord d’un dispositif de lutte contre l’incendie l’équipement approprié et opérationnel.

- Le ou les extincteurs

La réglementation impose la présence à bord d’un dispositif de lutte contre l’incendie, en fonction d’une part des caractéristiques du moteur (type et puissance) et d’autre part de l’équipement ?

Selon la motorisation
Moteur Dispositif de lutte contre l’incendie
Moteur hors-bord puissance
≥ 120 kW (160 cv)
extincteur(s), capacité totale = 34 B à moins d’un mètre du poste de barre principal ou du cockpit pour les navires
dont la longueur < 10 m et à moins de 2,5 m pour les autres
navires.
Moteur in-bord puissance ≤ 120 kW (160 cv) extincteur(s), capacité totale = 34 B, mise en oeuvre par orifice obturable donnant dans le local des machines. Sauf véhicules nautiques à moteur.
Moteur in-bord puissance > 120 kW (160 cv) extincteur(s) de capacité totale = 68 B, mise en oeuvre par orifice obturable donnant dans le local des machines ou installation fixe conforme à la division 322
Selon l’équipement
Equipement Dispositif de lutte contre l’incendie
Cuisine avec appareils électroménagers Extincteur(s) : capacité totale = 5A/34B ou couverture anti-feu
Foyer à flamme nue Extincteur(s), capacité totale = 8A/68B ou extincteur(s), capacité totale = 5A/34B + couverture anti-feu situés à moins de 2 m de tout appareil à flamme nue installé en permanence et accessible en cas d’inflammation de l’appareil
Espace habitable avec couchage Extincteur(s) de capacité totale = 5A/34B situés à moins de 5 m du milieu d’une couchette quelconque.
Installation électrique du domaine 2 (tensions supérieures à 50
volts en alternatif)
Extincteur(s) de capacité totale = 5A/34B
diélectrique

Selon leur disposition dans le navire, un ou plusieurs extincteur(s)
peuvent satisfaire l’ensemble des exigences ci-dessus relatives aux équipements, et toujours en sus de l’extincteur nécessité par le moteur.

- L’entretien des extincteurs

La durée de vie et la périodicité des vérifications des extincteurs sont fixées par le fabricant.

En pratique, les extincteurs doivent être vérifiés annuellement par un professionnel qui appose une étiquette attestant de sa conformité. L’A.P.S. prend en charge la révision annuelle des extincteurs armant les bateaux de ses adhérents  ; la séance de vérification prend place généralement le samedi après-midi de la première opération Embarquement immédiat.


La révision des extincteurs des pointus de l’A.P.S. le 21 avril 2012

Les extincteurs généralement utilisés sur les pointus sont des extincteurs à poudre ; il est conseillé de les renverser et secouer de temps à autre.

- L’utilisation des extincteurs

Le ou les extincteurs doivent être disposés de façon à être à la fois faciles à saisir rapidement en cas de besoin, et abrités notamment des embruns.

Le patron doit s’assurer que chaque membre d’équipage connaît l’emplacement du ou des extincteur(s) et leur maniement qui est rappelé sur le corps de l’appareil : retirer la goupille, viser la base des flammes, appuyer sur la gâchette.

Tout extincteur dégoupillé doit être révisé, même s’il n’a pas été vidé.



GIF - 8.8 ko
A
GIF - 10.1 ko
P
GIF - 9.4 ko
S

Site réalisé avec SPIP | Squelette BeeSpip

Mis à jour le dimanche 17 septembre 2017